Les sorties 2020 -

Après le récap’ de nos coups de cœur de 2019 vient notre traditionnel agenda des sorties d’albums attendus pour la nouvelle année. Pour commencer, nous nous accordons à dire qu’en 2020, le Cargo Time est toujours à l’ordre du jour puisque nous publions cet article début février... Cette année, des jeunes pousses tenteront de faire connaître leur premier album, des artistes expérimentés essayeront de se renouveler et d’autres reviendront après une longue absence. Nous les suivrons tous de près et continuerons de vous partager ceux qui nous ont touchés.

Janvier

Fils Cara - Volume (17 janvier - Microqlima)

Avec 8 titres, ce premier opus de Fils Cara sera un EP qu’on aurait bien pu appeler album. Après avoir découvert les titres « Contre-Jour », « Nanna » et « Cigogne » en 2019 nous sommes plus qu’impatients de voir ce que nous réserve cette étoile montante du rap français.

Demi Portion - La Bonne École (17 janvier - BULLE CORPORATION)

Cette nouvelle décennie de rap français commencera également par un nouvel album de Demi Portion. Pour sa 6e réalisation, le sétois n’a pas fait les choses à moitié : 18 titres sont prévus dont de belles collaborations, à savoir : Féfé, Scylla, Davodka, Big Flo & Oli, Rocé, Furax Barbarossa, Grand Corps Malade et le pianiste Sofiane Pamart.

Son Little - aloha (31 janvier, ANTI / Because)

Le 31 janvier sortira le nouvel album d’Aaron Livingston, dit Son Little. Si le musicien américain de rhythm & blues maîtrise presque tous les instruments, il a choisi de confier la production à un tiers en collaborant, à l’image de son précédent EP, avec Renaud Letang (Manu Chao, Chilly Gonzales) dans les légendaires studios Feder à Paris. Écrit en seulement huit jours, ce projet parlera de lâcher-priser dans une ambiance soul classique et R&B old-school. En attendant la fin du mois pour l’album entier, laissez-vous bercer par cet avant-goût…

SuperBravo - Sentinelle (31 janvier, FRACA !!!)

Le supertrio formé par Armelle Pioline (Holden), Michel Peteau (Cheval Fou) et Julie Gasner (LalaFactory) revient en cette fin janvier nous offrir le digne successeur de L’Angle Vivant, intitulé Sentinelle, réalisé cette fois par Katel et construit en étroite collaboration avec elle, où l’on retrouve tout leur art de la mélodie accrocheuse, subtile et efficace à la fois, comme en témoigne ce premier extrait.

Février

Telegraph - Simple Drive (7 février, Telegraph Records)

On les avait découverts au Bus Palladium fin 2018 et sommes heureux d’apprendre que Telegraph sort son premier EP en février. Simple Drive sera composé de 5 titres, dont le single éponyme sorti le 10 janvier. Ces trois cousins-copains fêteront d’ailleurs la sortie de ce premier opus au Nouveau Casino le soir même dans une ambiance toujours aussi inspirée par la côte ouest américaine.

Nada Surf - Never not together (7 février, Barsuk / City slang Records)

On ne compte plus les albums de Nada Surf mais dans le bon sens du non-comptage (mais oui). C’est toujours un réel plaisir de les retrouver pour de nouveaux titres tellement leur savoir-faire nous touche à chaque fois. La preuve encore avec le single "So much love" sorti en janvier.

French Cowboy & the One - AF (7 février, Mus Azik)

Dans un genre de cargotime inversé ou un puits dans le continuum espace-temps, le nouveau disque de French Cowboy & the One est déjà chroniqué -ici- depuis novembre 2019 ! Si avec ça vous ne l’attendez pas déjà avec impatience ...

Green Day - Father of All (7 février)

Cela fait longtemps que Green Day ne nous a pas fait un album convaincant de bout en bout mais bon tout en étant très mainstream et très produit le single ci-dessous est très écoutable même si les pères du punk, le vrai, doivent se retourner dans leur tombe en entendant ça.

Asgeir - Bury the moon (7 février, Because / One Little Indian Records)

Cela fait déjà 6 ans que nous avons découvert Asgeir avec « King and Cross ». Il a depuis sorti deux albums, dont un en anglais, nommé Afterglow, grâce à l’aide de John Grant. En 2020, ce nouveau disque, Bury the moon, continuera de nous plonger dans le froid et les grands espaces. Pas étonnant quand on sait qu’il a été pensé dans une maison isolée dans la campagne islandaise, avec juste un piano et une guitare sèche. Plusieurs titres sont déjà sortis dont « Youth ».

Tame Impala - The Slow Rush (14 février - Fiction)

Le nom de Tame Impala figurait déjà dans nos albums attendus en 2019… C’est dire si les Australiens ont pris leur temps ! Néanmoins cette année sera la bonne, The Slow Rush sortira en 2020. Le groupe a annoncé son retour via une mystérieuse vidéo de 90 secondes postée sur YouTube dans laquelle nous apercevons Kevin Parker en train d’enregistrer. Pour combler ses cinq ans d’absence en studio, le groupe avait sorti deux morceaux au printemps, dont « Patience ». Un joli clin d’œil à ceux qui, comme nous, n’en peuvent plus d’attendre !

Agnès Obel - Myopia (21 fevrier - Deutsche Grammophon)

La compositrice danoise et sa mélancolie sont de retour avec une nouvel album intitulé Myopia. A l’image de ses trois précédents opus, Agnès Obel a choisi l’isolement pour le concevoir et oeuvre ainsi tant à la composition qu’à l’arrangement et la production. « Island Of Doom » est le seul morceau ayant pour l’instant fuité.

Oldelaf - L’Aventure (28 février - Je Mange / Roy Music)

En 2019, Oldelaf avait fait appel à ses fans pour financer son prochain album. Une campagne de crowdfunding avait été réalisée et avait rencontré un franc succès. Il faut dire que le « célèbre chanteur de rock » présentait un projet qui sortait du lot. Grâce à l’argent récolté, Oldelaf est parti enregistrer sur les routes de France, à bord d’un camping-car plus précisément. L’Aventure quoi, le nom de l’album était tout trouvé.

Aloïse Sauvage - (28 février)

Nous ne savons pas grand chose de l’année 2020 de la chanteuse si ce n’est qu’elle sera certainement capitale. Une Cigale complète, un Olympia, les premières parties d’Angèle partout en France, une nomination dans la catégorie « révélation scène » aux Victoires de la Musique, cela ne suffisait pas à occuper Aloïse Sauvage. L’artiste a en effet annoncé qu’elle sortirait son premier album, et ce dès février. Après le succès de Jimy, son EP paru en 2019, nous sommes impatients de découvrir ce que nous réserve Aloïse.

Alice Jemima - Everything Changes (28 février)

Cette jeune anglaise dont nous avions chroniqué le premier album et beaucoup aimé sa voix douce et sucrée, sa pop à la fois dans l’époque mais aussi réminiscente de celle des 90’s, revient avec un nouvel album dont le premier extrait groove fort bien avec sa basse très en avant et les cocottes de guitare bien funky. Et si une section de cordes s’en mêle, on ne va pas bouder notre plaisir non ?

Liesa Van der Aa - Easy Alice (28 février)

C’est devenu un cliché de dire d’un artiste qu’il est inclassable, mais peu de musiciens méritent cet adjectif autant que Liesa Van der Aa. Il suffit d’écouter Troops et l’hallucinant triple album WOTH pour constater à quel point rien de ce qu’elle fait n’est jamais facile ni, surtout, prévisible. Elle nous annonce un nouvel album intitulé Easy Alice pour février et l’on se prépare donc à être, une fois de plus, désarçonnés, surpris, emmenés en territoire inconnu. Pour notre plus grand plaisir, toujours.

Mars

Nadia Reid - Out of my province (6 mars)

On avait été légèrement déçu par le second disque de Nadia Reid mais qu’à cela ne tienne, on place à nouveau de grands espoirs sur elle pour la sortie de son 3e album. Et le single extrait du disque semble nous dire que tout va bien se passer.

Therapy ? - Greatest Hits (the Abbey Road Session) (6 mars)

Les irlandais ne font pas les choses comme tout le monde : pour fêter leur trente ans de carrière, ils ont décidé de sortir un "Greatest Hits", mais au lieu de reprendre les enregistrements existants, ils vont réenregistrer tous les titres choisis à Abbey Road avec Chris Sheldon le producteur déjà aux manettes pour Troublegum, leur album le plus connu mais aussi de l’excellent Semi-Detached et de leur petit dernier Cleave (chroniqué ici-même). Au programme on retrouvera bien sûr les tubes "Nowhere", "Die Laughing", "Screamager" ainsi que d’autres classiques du groupe, "Opel Mantra", "Turn". Et pour faire plaisir à l’auteur de ses lignes, la très poppy "Lonely Cryin’ Only".

Stephen MalkmusTraditional Techniques (6 mars)

Sa prestation au Pitchfork Paris ne nous avait pas remué plus que ça mais Stephen Malkmus en tant que moitié de Pavement reste une personnalité, un style et une silhouette aussi reconnaissable que celle de Thurston Moore. Et l’extrait ci-dessous est pas mal du tout :

Chassol Ludi (6 mars)

Chassol est un musicien important, parce qu’il est de ceux qui avec simplicité et talent sont capables de jeter ses points entre le jazz, la musiqe improvisée, l’expérimental et l’univers quotidien, la musique populaire. Sa musique est à la fois limpide et cérébrale, excitante, exotique.

Et en live avec ces images filmées qui sont en interaction totale avec la musique, c’est à voir absolument

Anna Calvi - Hunted (6 mars, Domino Music)

Après avoir été Hunter en 2018, Anna Calvi sera désormais Hunted en 2020. Au cours de ces deux dernières années, la rockeuse était d’abord retournée en studios pour composer la bande-originale de la saison 5 de « Peaky Blinders ». La création d’un nouvel album est arrivée dans un second temps et a été imaginée comme une réinterprétation des enregistrements du premier. Des invités de prestige seront de la partie, notamment Charlotte Gainsbourg et IDLES. « Don’t Beat The Girl Out Of My Boy », en feat avec Courtney Barnett, est le premier single à être sorti.

Volo - Avec son frère (13 mars)

Lorsque nous les avions rencontrés l’année dernière, Volo nous avait avoué être en pleine période d’écriture. Bingo ! Un nouvel album est prévu pour mars. Pour l’instant les frères Volovitch sont restés très mystérieux quant à ce dernier… Nous connaissons seulement le titre et la date de sortie. Il y a fort à parier qu’Alexis Campet, réalisateur et homme à tout faire du duo sera encore de la partie.

Cocorosie Put The Shine On (13 mars)

On ne l’a vraiment pas vu venir mais Les soeurs Casady sont de retour avec une imagerie barrée qui semble totalement raccord avec l’univers développé dans le clip du premier extrait publié il y a quelques mois :

Eskimo - Lumière (27 mars)

Vous la connaissez peut-être grâce à la jolie session qu’elle nous a offert avec les toits de Paris comme arrière-plan. Cela fait un bon moment en tout cas que l’on suit les aventures musicales de Marie, pour sa voix, pour l’originalité de son jeu de guitare électrique, pour ses collaborations. Cette fois-ci le saxophone remplace la clarinette, le français s’invite dans les textes et lors du dernier concert, c’est l’orgue hammond qui fait son apparition. On a hâte de voir comment tout ça rend sur disque !

Pearl Jam - Gigaton (27 mars)

Un peu comme Green Day ci-dessus, Pearl Jam c’est un grand ancien que, sur la foi de leurs réalisations passées, on continue à suivre, en dilettante. L’album s’accompagnera d’une grosse tournée (le live c’est aussi ce qui a créé la légende du groupe)

ThousandAu Paradis (27 mars - Talitres)

Thousand aka Stéphane Milochevitch est un talentueux songwriter qui sait aussi très bien s’entourer en live. On guette toujours ses productions avec intérêt.

WaxahatcheeSaint Cloud (27 mars - Merge Records)

Elle fait toujours du bien l’indie pop de Waxahatchee, portée par le joli brin de voix de la chanteuse Katie Crutchfield. Saviez-vous qu’elle est en session sur Le Cargo ?

Avril

Other LivesFor Their Love (24 avril)

Voilà un groupe qu’on adore et qui avait disparu de la circulation. Les américains n’avaient pas donné signe de vie de Rituals en 2015, les voilà de retour et ça s’annonce plutôt bien !

Mai

Weezer - Van Weezer (15 mai)

On ne présentera pas Weezer, cela prendrait un moment de toute façon puisque Van Weezer sera leur 14ème album, on vous dira juste que Rivers Cuomo a choisi de prendre le contrepied des albums précédents pour se lancer dans un album d’inspiration hard rock. En pratique ça reste très mélodique mais effectivement les grosses guitares sont là, c’est peut être très régressif mais ça fait du bien par où ça passe !

Juin

Nadine Shah - Kitchen Sink (5 jui, Warner Music)

La jeune Anglaise à la voix grave et inimitable et à la démarche souvent bluffante vient d’annoncer la sortie du successeur de Holiday Destination, son album engagé de 2017 autour de la crise des réfugiés. On sait simplement que ce quatrième album s’appellera Kitchen Sink, et en voici un premier extrait.

Date de sortie non connue

Fiona Apple

Aucune information officielle n’a filtré à ce jour, mais quelques éléments vus ici et là laissent penser que Fiona Apple est retournée en studio et qu’il n’est pas totalement improbable d’espérer une nouvelle sortie en 2020. Au vu de son parcours sans faute et de son exigence artistique sans cesse renouvelée, on ne peut que souhaiter que cet espoir se concrétise.

Georgio

Il suffit de le suivre sur les réseaux sociaux pour savoir que Georgio est actuellement en studio… Le 1er janvier, le rappeur a d’ailleurs sobrement annoncé « En 2020, je sors un album ». Côté titre et date de sortie nous n’en savons pour l’instant pas plus…

Woodkid

5 ans que nous n’avions plus vu Woodkid sous les projecteurs ! Alors qu’il était destiné au cinéma, le lyonnais avait fait une entrée fracassante dans le monde de la musique avec The Golden Age en 2013. Nous y avions découvert un univers graphique et musical plus que riche. Depuis, Yoann Lemoine, de son vrai nom, continue de réaliser des clips pour de nombreux artistes de renom tels que Lana Del Rey, Katy Perry, Drake ou encore Moby. Le 12 décembre, l’auteur-compositeur-interprète, réalisateur, musicien et graphiste a annoncé la sortie d’un nouvel album et d’un nouvel emblème pour 2020. 7 dates de tournée sont d’ailleurs déjà prévues en Russie et en Europe de l’Est.

Gisèle Pape - Caillou (Finalistes)

Caillou sera le nom du première album de Gisèle Pape, à paraître à l’automne prochain chez Finalistes (label, entre autres, de Maud Lübeck et RAVAGES).

HALO MAUD

Après un très bon premier album suivi d’une longue tournée, Maud est en train d’écrire et d’enregistrer la suite. Quand on lui a demandé si le disque sortirait cette année, elle nous a dit que "c’est possible". On croise les doigts !

Partager :

publié par le 04/02/20