accueil > vidéos > sessions > The Electric Soft

publié par Mickaël Adamadorassy le 07/12/11
The Electric Soft Parade - Session #351

Après un très bon concert au Truskel, on rejoint Thomas White co-formateur avec son frère Alex de The Electric Soft Parade et Andrew Mitchell qui a rejoint le groupe en tant que guitariste pour une mini-session improvisée : à la base on devait faire 3 morceaux en acoustique avant le concert, mais retards et soucis techniques ont fait que ce n’était pas possible, on leur en reparle donc après le show, en y croyant pas trop car ils ont déjà beaucoup donné pour une soirée, sans compter la fatigue accumulée sur la tournée.

Mais en fait pas du tout, The Electric Soft Parade c’est du rock’n’roll habité sur scène mais en coulisses, ils sont d’une gentillesse rare et le contrepied total du cliché de la rock star... Du coup ils se proposent tout de suite de faire un morceau en acoustique pour le cargo !, le Truskel nous avait parlé du sous-sol, mais il y a du monde et peu de lumière alors Thomas propose les toilettes, on hésite un peu mais en fait les toilettes du Truskel sont bien plus propres et moins odorantes que certaines rues parisiennes et largement au dessus de la moyenne des bars.

On se retrouve donc à filmer dans l’entrée des toilettes avec Thomas au chant lead et à la guitare et Andrew aux choeurs à l’intérieur, il y a juste place, et c’est parti pour une reprise classieuse de Fairport Convention, groupe anglais pas très connu de ce côté de la Manche mais avec ce genre de reprises on a tout de suite envie d’approfondir le sujet !

Come All Ye

On remercie chaleureusement le groupe, son management et toute l’équipe du Truskel pour cette session !

Partager :

Derniers commentaires
Franck - le 30/04/14 à 15:44
avatar

c’est marrant qu’ils reprennent ce genre de groupe des années 60 : je suis en train d’écouter un de leurs albums ("Liege and Lief" 1969).

Ce n’est pas du metal, plutôt folk, il y a un vrai collectif derrière la voix féminine.Sympathique.