accueil > vidéos > découvertes > Les découvertes (...)

publié par Renaud de Foville le 11/09/22
Les découvertes du dimanche - Middle child - Lisa Ducasse - Marie Mathématique - Lucas Laufen - Deleo -

middle child - Meditate

Nous sommes dimanche, commençons cette sélection tout en douceur. Une chanson pour rester sous la couette, pour profiter des rayons de soleil qui rentrent dans la chambre. Une mélodie tout douce comme une brise chaude. Voilà une bien belle chanson pour commencer la journée, une petite douceur pour commencer cette sélection !

Lisa Ducasse - Qui sont

Non, on ne veut toujours pas sortir du lit, pas la peine d’affronter l’extérieur, restons dans notre cocon. Laissons la toute jeune Lisa Ducasse nous accompagner. Une belle mélodie au piano, touchante, émouvante. Et pour commencer une voix parlée, surprenante et prenante. Qui laisse la place à un chant doux, fragile et incroyablement émouvant. Un morceau qui n’est pas toujours là où on l’attend, qui nous fait penser aux superbes chansons de Victoire Oberkampf. Voilà qui donne très envie d’en découvrir plus...

Marie Mathématique - Me and Mark Hamill

Il est temps de se lever, de bouger, de profiter de la journée. La pop ultre 60’s de Marie Mathématique, un nom bien surprenant à l’image de leur univers décalée et amusant. Une chanson en hommage à Mark Hamill extraite d’un album sorti avant l’été. Une petite pépite pop (à répéter très vite en boucle) d’un peu plus de deux minutes comme il se doit, bordélique et volontaire cheap dans la production qui aiguise notre curiosité et on l’espère la votre !

Lucas Laufen - Weathering

Ce dimanche se vivra sous le signe de la douceur, de la beauté. La nouvelle chanson de l’australien Lucas Laufen en est une preuve de plus. Lucas a écrit cette chanson lors d’une tournée en Pologne, en quelques jours seulement. Elle donne aujourd’hui son titre à un nouvel album sorti avant l’été. Mais c’est surtout une superbe ballade autant qu’une magnifique balade, une mélodie soutenue par un piano tout en émotion, au service de cette voix tout en douceur avec une pointe de nostalgie, de tristesse presque qui nous touche et nous emporte !

Deleo - Satellite

Nous finissons cette journée avec Deleo qui nous présente le premier morceau d’un album à venir en octobre "The Best Is Yet To Be". Revendiquant clairement leurs influences dans la cold wave comme Cure ou Depeche Mode, avec une pointe de Placebo, le groupe l’assume totalement pour notre plus grand plaisir. Un morceau ultra accrocheur, dansant et à la basse ultra prenante mais un morceau qui nous posait question. A la première écoute, sans rien savoir, ni voir du groupe on se disait que la voix nous faisait penser à quelqu’un. Pour ceux qui ont déjà vu les Sessions du Cargo ! allez voir du côté de Alone and Me et vous comprendrez... En attendant nous sommes impatients de découvrir l’album de Deleo.

Partager :

publié par le 11/09/22