accueil > vidéos > sessions > Djazia Satour

publié par Renaud de Foville le 08/05/20
Djazia Satour - Session Confinée #053

La majeure partie de la planète est en confinement. La France n’y échappe pas, pas de petit village de la Gaule qui résiste à l’envahisseur. Cette fois ci, nous devons tous rester chez nous pour aider à combattre ce virus, fléau planétaire. Mais la résistance à l’ennui, au temps qui passe trop doucement prend forme et l’équipage du Cargo ! vous propose les Sessions Confinées. Nous continuons les sessions du Cargo ! mais cette fois ce sont les artistes qui s’enregistrent chez eux avec les moyens du bord et nous partageons ces moments avec vous au quotidien on l’espère.

Quiconque à la chance de croiser la route de Djazia est emportée par son incroyable énergie. Energie que l’on retrouve dans ses concerts et qui nous transporte le temps d’une soirée belle, généreuse et sincère. Nous avons tourné une belle Session avec Djazia il y a juste un peu plus d’un an, et elle a fait partie des premiers artistes que nous avons contacté pour les Sessions Confinées. Nous sommes donc très heureux et touchés de l’avoir à bord avec nous avec cette merveilleuse chanson "Les yeux de la parole", chanson tirée du répertoire de Cheikh Imam, artiste contestataire égyptien des années 70, que l’on vous invite à découvrir. En voix guitare, confinée chez elle, Djazia nous livre une interprétation intense et habitée.

Nous demandons aux artistes qui participent aux Sessions Confinées de nous conseiller un livre, un film et un disque pour cette étrange période que nous vivons. Voici les conseils de Djazia :

  • Livre : Sinoué L’égyptien de Mika Waltari. Un roman historique pour voyager dans le temps et l’espace de l’Egypte ancienne. Chef d’oeuvre !
  • Disque : Smoke City - Album "Flying away". Un disque de chevet de mes années fin 90’, et toujours aussi moderne.
  • Film : plutôt une série de documentaires passionnants en 4 volets et très joliment faits, avec des images et des documents musicaux très parlants. Ils sont encore dispo sur Arte : Le capitalisme, une histoire internationale.

Les yeux de la parole

Si vous voulez découvrir l’univers de Djazia Satour c’est par ici

Partager :