accueil > vidéos > clips > Angèle Osinski

publié par Mélanie Fazi le 12/07/19
Angèle Osinski - Evidência/À l'évidence

Lors de la récente release party de son album À l’évidence, Angèle Osinski invitait sur scène le muti-instrumentiste Ney Veras, à qui elle doit sa découverte de la musique brésilienne, pour interpréter ensemble une étonnante version bossa nova de la chanson-titre de l’album, rebaptisée pour l’occasion « Evidência ». Comme il aurait été dommage de ne garder aucune trace de ce moment de grâce, voici que leur duo sort aujourd’hui sous forme de single. Une version splendide qui délaisse la trouble inquiétude imprégnant les morceaux de l’album pour tirer davantage vers une immense douceur teintée de langueur estivale. Le dépouillement même du morceau est splendide, soulignant peut-être encore davantage la beauté de la mélodie, qui devient ici une parfaite chanson d’été.

Le clip qui l’accompagne joue d’ailleurs la carte du farniente de saison, comme pour inviter à s’allonger et à fermer les yeux afin de mieux goûter la mélodie. Comme celui de la première version, il est réalisé par Robi, formant une sorte de diptyque illustrant deux couleurs différentes d’un même univers. L’occasion de se replonger aujourd’hui dans cette première mise en images qui nous rappelait la danse sensuelle d’Audrey Horne dans Twin Peaks, dont l’instrumental ouvre justement les concerts d’Angèle Osinski.

Pour accompagner l’écoute de ces deux versions, vous pouvez vous replonger dans la chronique enthousiaste que notre matelot Philippe consacrait récemment à l’album À l’évidence.

Partager :