accueil > vidéos > sessions > Thousand

publié par Renaud de Foville le 06/03/12
Thousand - Session #365

Cela fait maintenant quelques années que nous avons rencontré Thousand, c’était au départ avec Josh T. Pearson dans les soirées de la meilleure crêperie de Paris, le West Country Girl. Pourtant ce n’est pas sa première apparition sur Le Cargo ! En effet vous pouvez le voir faire une brève apparition sur la première session de H-Burns dans les loges du Café de la Danse... Il nous a fallu très longtemps pour s’en souvenir !!

H-Burns, Syd Matters, Myra Lee et bien d’autres. On croise, on rencontre, on découvre beaucoup de monde dans l’univers de Thousand . Beaucoup de gens qui ont déjà fréquenté de près ou de loin les soutes mal famées de notre vieux rafiot.

Pourtant on aura eu bien du mal à caler cette session qui maintenant nous parait comme une évidence, une belle évidence. Thousand tenait à jouer dans une église, ce qui n’est pas toujours facile à trouver. Et puis il voulait absolument venir avec ses amis et pour cela il faut arriver à caler un rendez vous qui convienne à tout le monde. On se retrouve, après de multiple reports et toujours à deux doigts d’annuler, un matin, dans une petite église cachée au milieu d’un pâté de maison. Tout prêt du point FMR, à coté du jardin où le Cargo organise la fête de la musique. On retrouve beaucoup de têtes connues. Olivier qui a déjà fait deux sessions pour nous avec les Syd Matters, Diane que nous avons laissée quelques jours auparavant après la session de Fiodor dream dog ou encore Emma Broughton qui avait joué pour la fête de la musique du Cargo avec les Exsonvaldes. Et puis Myra Lee qui est en passe de battre le record d’apparition sur les sessions du Cargo... Dans cette belle chorale, une petite nouvelle et non des moindres la craquante Gabriela Van der Lans...

Une évidence, on vous le disait. Cette session est devenue une belle évidence pour nous. Après tout ce temps, toutes ces petites complications plus rien ne compte quand on entend Thousand entamé le magnifique "The Dark". La réverbération naturelle de l’église apporte encore un peu plus de magie à ce morceau envoutant, ses chœurs émouvants et le timbre de voix si particulier de Thousand  ! Tout s’enchaine. Avec beaucoup de bonne humeur, de simplicité et au bout du compte nous filmons trois magnifiques morceaux qui laissent entrevoir un très grand album à venir.

The dark

The wave

Where the blue bird flies

Un immense merci au Père Hervé pour son accueil.

Images : Renaud de Foville

Partager :