accueil > articles > albums > south

publié par alex le 23/03/00
south
- from here on in
from here on in

lad attitude

from here on in, l’un des derniers albums sorti sur le prestigieux label mo’wax, est un disque assez surprenant. la pochette du cd tout d’abord, avec ses trois personnages-marionnettes, est assez monstrueuse et laisse présager du pire. c’est vrai que de temps en temps les pochettes ne donnent pas toujours envie de mettre le cd sur la platine. heureusement, la musique de south a peu de points communs avec son livret. ecouter les premières minutes de cet album fait l’effet d’un flashback : “paint the silence” nous emmène directement fin 80 ou début des années 90. c’est une chanson de britpop épique comme aurait pu en écrire un simple minds « indé », ou plus près de nous les stone roses et les charlatans. la voix et les mélodies sont très « lad attitude ».

référence pesante

“keep close", rappelant “praise you” de fatboy slim, à la sauce britpop, est une bonne chanson aussi. tout n’est pas de ce niveau malheureusement, même si aucun morceau n’est véritablement mauvais. “i know what you’re like” manque de classe : la voix et la mélodie souffrent justement de ce coté « lad », un peu trop nonchalant. south, à son crédit, nous propose une sélection de morceaux variés : du psychédélique “all in for nothing (reprise)” à la ballade folk “here on in”, south montre une richesse de sons et d’idées assez prometteuse. un reproche de taille peut quand-même être fait aux chansons de south : chaque chanson rappelle instantanément de nombreux classiques de ces dernières années. l’originalité n’est pas le fort de ce groupe anglais. ce n’est pas un problème en soi , certes, mais cela devient parfois pesant.

presse british

c’est aussi frustrant, car on sent que le groupe est capable de choses très intéressantes qui ne sont pas encore assez présentes sur from here on in. leur britpop psychédélique pourrait vraiment décoler d’un moment à l’autre, mais on sent à chaque fois qu’il manque un petit quelque chose, une étincelle, ce qui fait la différence entre un groupe intéressant et un bon groupe. pour l’instant on peut se dire que south s’est un peu trompé d’époque... finissons par quelques renseignements plus pratiques : south a été créé par joel cadbury, brett shaw et jamie mcdonald qui se sont rencontrés il y a 8 ans au collège d’haverstock en angleterre. ils n’avaient alors que 14 ans ! ils ont signé chez mo’wax fin 98, si vous faites un rapide calcul vous verrez que la moyenne d’age du groupe est encore une fois très jeune - comme chez muse ou coldplay. south a très vite bénéficié de très bonnes critiques dans la presse british spécialisée, qui en ont fait une des 5432 révélations pour l’année à venir...

Partager :

publié par le 23/03/00