accueil > vidéos > sessions > Sharon Van Etten

publié par Renaud de Foville le 09/01/12
Sharon Van Etten - Session #361

Nous avons vraiment failli nous rater ce jour là. En retard. Tout le monde était en retard. L’hôtel ne savait même pas de qui nous lui parlions. L’attente. Devant la Flèche d’Or. Le temps qui file. La session suivante. Dans un autre bar, loin d’ici évidemment. Avec la marraine du Cargo ! On attend. Le téléphone n’a plus assez de batterie. On passe au cimetière voisin. Rendre visite à un ami. Sharon est devant l’église, en séance photo avec Renaud Montfourny. Sharon vous regarde, vous sourit. Un sourire. Beau. Doux. Sincère. En allant voir Vincent on relativise tout cela. Faisons pourquoi nous sommes venus. On verra bien pour la suite.

La Flèche s’ouvre juste pour nous. On essaie de se concentrer, de se dépêcher sans se planter. Quitte hélas, 1000 fois hélas, à passer à coté de la rencontre, des quelques instants que nous aurions pu passer avec Sharon. Et puis la voix, les voix, la guitare, la beauté, l’émotion. La douceur et la gentillesse qui émanent naturellement de l’américaine.

Et plus rien d’autre. Ici et maintenant, au dessus de cette voie ferrée abandonnée, devant les vitres cassées de la vieille gare. Sharon et son amie venue l’accompagner sur cette journée de promo parisienne. C’est beau. Tellement beau. On ressort du magique "Save Yourself" un peu perdu, un peu groggy... On aimerait enchainer sur un autre morceau. On aimerait que le temps s’arrête et avoir Sharon pour nous seul, le temps d’un concert, le temps de puiser la force nécessaire de se relever, de comprendre ce qu’il se passe.

Quiproquo sur la suite des évènements. Mais on arrive à se remettre en place pour "Give Out" et ne plus avoir envie de partir. Ne pas se presser, ne pas courir, ne pas enchainer avec une autre session. On aurait voulu prendre le temps. Ce jour là.

Give out

Save Yourself

Un très très grand merci à Manon, Pascaline, Boris et à la Flèche d’Or.

Images : Renaud de Foville

Partager :