accueil > vidéos > concerts > Philippe Katerine -

publié par Renaud de Foville le 24/11/17
Philippe Katerine - Ce que je sais de la mort, ce que je sais de l'amour - Maison de la Poésie

Jamais là où nous l’attendons et pourtant toujours fidèle à lui même. Après une tournée en piano voix intime, intimiste, touchante et délicate, Philippe Katerine est pour un soir sur la scène de la Maison de la Poésie, décidément l’un des lieux les plus passionnants de la capitale.

Ce que je sais de la mort, ce que je sais de l’amour. Deux livres de Philippe Katerine que son vieil ami Philippe Eveno a mis en image. La soirée commence par ces deux films sur les quels Katerine nous offre ses réflexions drôles et touchantes, souvent très justes. Philippe Katerine nous fait plus que jamais penser à Didier Wampas, un poète timide qui se cache derrière des mots à l’apparence enfantine, mais qui touche souvent on ne peut plus juste.

Puis Philippe est rejoint sur scène par Philippe Eveno à la guitare pour un concert acoustique. Les fantômes de Jacques Tati, de Trenet, dont le duo reprendra "Il y avait des arbres" ou encore du génial Pierre Etaix !! Un grand moment de folie, de tendresse, de musique, de chansons, d’humour et de sincérité !

  • Bonjour
  • Jésus-Christ mon amour
  • Comment tu t’appelles ?
  • Le jardin botanique
  • Il y avait des arbres (Charles Trenet / Raoul Breton)
  • Où je vais la nuit
  • Poulet N° 728 120
  • Patati Patata !
  • Moustache
  • Mort à la poésie

Images : Benoit Lesieux & Renaud de Foville

Montage : Renaud de Foville

Un immense merci à la Maison de la Poésie pour son accueil et son aide précieuse.

Partager :