accueil > vidéos > sessions > Nishtiman

publié par Renaud de Foville le 07/11/13
Nishtiman - Session #557

Nous ne savions pas exactement à quoi nous attendre. Dans le sous sol d’une maison de quartier près de la place de la République les Nishtiman nous attendaient dans une grande pièce totalement impersonnelle. Mais il y avait tout pour aiguiser notre curiosité. Quelques morceaux ou bribes entendus en plus sur le net et nous voilà au milieu de tous ces musiciens venus d’univers et de pays différents, tous ici pour célébrer la musique Kurde.

Evidemment dans ce sous sol à la lumière plate et uniforme, au mur sans vie et aux couleurs fades on se dit que l’on aimerait filmer les musiques là d’où elles viennent, et pour toutes les musiques. Que cela soit un folkeux américain, un duo suédois ou les Nishtiman on révérait d’aller à leur rencontre sur les lieux des racines même de ces musiques.

Et puis les Nishtiman se mettent à jouer. Percussions, oud, flute, contrebasse et autres instruments tellement différents, tellement beau et précieux. Le niveau sonore est fou, l’énergie est palpable. Mais c’est un vrai casse tête pour la prise de son. Et on se remet à rêver de conditions idéales. Mais en rouvrant les yeux nous sommes toujours avec deux ou trois micros, toujours à Paris, toujours et encore. Mais en attendant on se dit que la musique est là, que l’envie est la générosité sont au rendez vous et qu’il faut savoir profiter de ce moment qui peut faire naitre un instant de magie.

Nishtiman est un voyage, une invitation, une rencontre. En attendant d’aller à eux, profitons en. Ils sont venus à nous !

I owe you

Nishtiman

Un immense merci à toute l’équipe qui a permis de mettre en place cette session.

Images : Renaud de Foville

Partager :