accueil > vidéos > sessions > Nemanja Radulovic

publié par Renaud de Foville le 20/11/11
Nemanja Radulovic - Session #346

Nemanja Radulovic sera à la salle Gaveau le 7 décembre.

Une première sur le Cargo ! Première fois que l’on nous envoie des disques de classique. Et cette évidente question : pourquoi ne pas y avoir pensé avant ? Pas évident d’aller vers de nouveaux univers. Cela fait longtemps que sur le Cargo nous avons envie d’ouvrir les sessions à autre chose que le rock, la folk et ses dérivés. Il y a bien eu quelques rencontres, quelques essais... Stacey Kent, Titi Robin ou encore Bodi Bill... cela reste un peu timide, trop occasionnel à notre goût mais on y travaille. Le classique. On y a pensé. Balayant très vite cette idée un peu folle. Un monde qui impressionne les néophytes que nous sommes. Et pourtant... Après avoir reçu les CDs envoyés par Benoit nous nous sommes dit sur ce vieux rafiot qui tient encore un peu l’eau qu’il était temps d’essayer. Un mail. Une proposition. Faire jouer un musicien de musique classique dans un lieu différent, inhabituel...

Nemanja Radulovic pourrait être un rock star, un Slash du violon. Blouson de cuir, boucles d’oreilles, botte et cheveux longs. Un grand et beau sourire. Amusé de se retrouver sur un site qui parle de rock, de pop, de rap et jamais,jusqu’à aujourd’hui, de classique. Prêt à jouer le jeu de la session même si il avoue très vite que d’être seul avec son violon réduit les possibilités. Il propose, essaie, nous montre... Nous emporte dès les premières notes. Ses doigts courent sur son violon. Emportés par une course folle. On cherche l’endroit idéal dans la galerie de l’Espace Cinko. Un lieu incroyable. Véritable labyrinthe au cœur de Paris. Différentes, pièces, différentes lumières, différentes sonorités...

On se pose. Nemanja nous dit voilà ce que je peux vous proposer et nous joue une première fois l’Eté, tiré des "quatre saisons" de Vivaldi qu’il vient, lui, de sortir sous le titre gentiment provocateur des 5 saisons. Joué avec une énergie, une fougue et une virtuosité qui nous laissent sans voix, on se dit que l’on aimerait bien que tous les artistes que nous croisons pour les sessions se lancent avec cette même sincérité et simplicité dans le jeux de la session.

Voilà maintenant c’est malin. On a envie d’en faire d’autres, beaucoup d’autres. Il y a une nouvelle voie qui s’est ouvert pour nous sur le Cargo ! et nous ne demandons qu’à nous y engouffrer.

Alors un immense merci à Benoit et Nemanja d’avoir joué le jeu et d’avoir été les premiers à nous faire confiance. Merci à l’espace Cinko, passage Choiseul de nous avoir accueilli.

Images : Renaud de Foville

Partager :

Derniers commentaires
benoît - le 20/11/11 à 14:35

Et il trouve encore le moyen de s’occuper de ses cheveux !
(au moins il a du crin de rechange)

Anoucklou - le 06/01/12 à 09:27
avatar

Je me baladais par hazard sur le site et...Superbe !

Annie-Pier - le 15/01/12 à 20:22
avatar

Wow..c’est puissant !