accueil > articles > albums > mark lanegan

publié par alex le 08/05/01
mark lanegan
- field songs
field songs

intemporelles

encore un songwriter pourrait on dire. mais pas n’importe lequel. cet américain aura du mal à se frayer un chemin dans le paysage musical de son pays, vous pouvez en être sûr. pourtant il le mériterait. son talent est indéniable. ses chansons sont « intemporelles » comme on dit maintenant, à tort ou à raison ; sa voix est belle, rugueuse, insoumise, ce musicien a beaucoup de classe. on pense aux meilleurs songwriters, folk ou countrysants, de johnny cash à tom waits. mark lanegan passe avec une facilité impressionante de ballades sombres et habitées comme “miracle” ou “no easy action” à des morceaux lumineux et apaisés comme “pill hill serenade”.

jeunes prodiges

la production est dépouillée, sans fioriture, collant parfaitement à l’esprit des chansons. quelques morceaux méritent une attention particulière et sont franchement d’un niveau très impressionnant : “no easy action”, déjà cité, et “resurrection song” sont hantées par les plus beaux démons, et l’instrumental “blues for d” est à la fois réjouissant et inquiétant. voilà un album et un songwriter qui méritent notre attention. peut-être un ton en dessous des jeunes prodiges rufus wainwright et ryan adams, voire ed harcourt, mais bien au-dessus de la moyenne quand-même, avec notamment ce petit quelque chose d’indescriptible, cette atmosphère particulière qui rend la musique de ce songwriter unique.

Partager :

publié par le 08/05/01
Informations

Sortie : 2001
Label : Beggars Banquet

Pour le même artiste