accueil > vidéos > sessions > Lucy Rose

publié par Mickaël Adamadorassy le 02/05/19
Lucy Rose - Session #1007

On se retrouve au showroom Gibson avec Michel de Fargo, qui a joué les entremetteurs pour cette session tandis que Lucy Rose finit une interview. Le showroom Gibson... l’endroit où ce n’est jamais une corvée d’attendre, on admire les dizaines de Les Paul, SG, Firebird et autre ES-333 exposées, ou si vous préférez les acoustiques, les Hummingbird, J-45 etc. il y a le choix aussi. Au moment de shooter Lucy demande "C’est laquelle la plus chère ?", une question pas si simple, elle sont toutes très chères et très bonnes les acoustiques Gibson.

Nous notre souci est différent : La musique de cette songwriteuse anglaise est tout en douceur et en fragilité, parfois presque murmurée. On le savait d’avoir écouté son album No Words Left, où l’on retrouve la même sensibilité, la même délicatesse dans le son feutré, les beaux arrangements de corde. Mais on est loin des conditions du studio (et c’est un peu le but aussi ?) alors on monte le gain du préampli au plus fort, et les bruits de la rue au passage, mais on récupère quand même toutes les nuances dans la voix et le picking de Lucy. En une seule prise, un premier morceau est dans la boite ; se pose alors la question du deuxième... on la voit lorgner sur le piano, elle nous demande si on pourrait tenter le coup. Tout ce que tu veux Lucy, nous on fait toujours comme les artistes veulent. Alors on essaie, le résultat est superbe, le piano vient d’être accordé et il sonne très bien, par contre la voix est très peu audible mais coup de "bol" chez Gibson ils ont aussi des micros, on branche un sm58 (le micro chant que vous voyez dans 90% des cas devant la bouche d’un chanteur) et ça va mieux.

Lucy Rose sera en concert au Café de la Danse le 9 mai prochain !

Conversation

Solo(w)

Un grand merci à Michel pour l’organisation et au showroom Gibson !

Partager :