accueil > vidéos > sessions > Lou Barlow

publié par Renaud de Foville le 27/08/11
Lou Barlow - Session #314

Tout a été incroyable dans cette session avec Lou Barlow.

Cela commence par un twitte. Sebadoh passe à la Route du Rock. Palpitations. Un mot sur notre twitter pour dire que l’on adorerait faire une session à ce moment là avec Lou Barlow. Réponse quasi immédiate de notre demi dieu vivant : Amenez moi une gratte acoustique et je pense que je suis capable d’en jouer, voir même de chanter en même temps.

On se retrouve donc à se trimballer trois tonnes de matériel et une gratte, pour une session que l’on ne sera, jusqu’à la dernière seconde, pas sur de réaliser.

Vendredi au Fort de St Père. Anika ouvre le meilleur festival de la Galaxie (quelques superlatifs ne font de mal à personne). On essaie de localiser Lou Barlow avec les attachées de presse de la Route. Le groupe est arrivé en retard, mais continue à jouer le jeu. Une conférence de presse. Pas de problème. Toujours pas de confirmation pour la session. Mais on ne désespère pas... sauf que l’heure tourne. Le groupe doit être sur scène à 20h10. Il est 19h30. La conférence se termine. Lou adorable répond à chaque demande. Photos, autographe. Souriant. Lunaire. Classe. On se présente. En lui disant que le concert étant dans 25 minutes peut être... Mais non aucun problème.

Lou s’empare de la guitare. Se pose sur la première chaise dans le coin presse. En un clin d’œil tout le monde s’agglutine autour de lui. Certains un peu lourd nous demande de nous pousser pour mieux filmer... notre session !!!

Mais Lou préfère rire de tout cela. Nous demande après Magnet’s coil, quel morceau on veut entendre. La classe. Et c’est encore lui qui après le grandiose Skull nous propose un troisième morceau... Alors oui on a pas eu le temps de poser les micros que l’on voulait, oui il y a beaucoup de bruits parasites (la scène du festival, les gens qui s’en foutent, ceux qui prennent des photos et tout un tas de bordel)... Mais au delà de tout cela reste trois morceaux de l’un des plus grands groupes des années 90. Reste le talent et l’incroyable gentillesse de Lou Barlow. Qui repartira seul vers la scène et que l’on retrouvera sur scène pour un concert fou, punk, grunge et bordélique à souhait.

Un immense merci à Lou Barlow et à la Route du Rock.

Skull

Magnet’s Coil

Brand New Love

Images : Renaud de Fovilleaidé au son par Fabrice.

Partager :

Derniers commentaires
terant - le 27/08/11 à 21:29
avatar

super.
il fallait lui demander soul and fire :
http://www.youtube.com/watch?v=eIT6...