accueil > vidéos > sessions > Lofofora

publié par Mickaël Adamadorassy le 12/12/18
Lofofora - Session #951

C’est sur la même compilation CD "spécial groupes français" de Rocksound qu’on a découvert en 1997 Lofofora et son « Macho Blues », Dionysos et les Tétines noires. On s’est vite procuré Peuh ! et dans nos premières concerts en arrivant à Paris, il y avait forcément Lofofora. Les albums se sont enchaînés, on les a vus aux quatre coins de l’Ile de France, à l’Elysée-Montmartre. En France la situation aussi a changé, à chaque poussée du FN on se rappelait à quel point les textes de Reuno étaient lucides sur le sujet. On s’est retrouvé des tas de fois dans des fosses pleine de bonne humeur où ça pogote et ça chante à tue-tête ces paroles qu’on connait encore par cœur pour certaines.

Et puis les goûts ont évolué, en même temps que Le Cargo ! nous emmenait vers d’autres musiques, on s’est reculé de quelques rangs dans les concerts, on a rangé les docs. Mais on a jamais arrêté d’écouter Lofo et la sortie de leur album acoustique, Simple Appareil, c’était l’occasion rêvée de vous faire découvrir ou redécouvrir le groupe, dans un contexte singulier puisque comme le dit très bien le titre, pour une formation habituée à jouer fort, à carburer à l’adrénaline et aux riffs de guitare saturée, l’exercice de l’acoustique c’est se mettre complètement à nu. Mais c’est une réussite, les ambiances restent sombre, les textes de Reuno sont toujours aussi incisifs mais dans ce contexte dépouillé, il y a tout un tas de nuances dans la voix que l’on distingue mieux, les lignes de basse ressortent plus facilement, la guitare est inventive, ce n’est pas parce qu’on est en acoustique, qu’il s’agit de jouer des accords de base en bas du manche. Le groupe a vraiment "joué le jeu" : ce n’est pas des chansons de Lofofora typiques jouées sans saturation, le style des compositions les emmène parfois sur des nouveaux territoires, où on attendait pas forcément la voix de Renaud mais ça lui réussit aussi très bien.

Pour cette session tournée à Mains d’Œuvres, on retrouve le groupe en pleines répétitions pour le concert parisien, il nous consacre deux heures pour l’enregistrement de cette session acoustique mais pas unplugged, ce qui permet d’avoir tout le groupe, Reuno, Daniel et Phil et leur batteur par interim, Kevin Foley qui officie le temps que le titulaire Vincent revienne d’un tour du monde.

Troubadour

Les boîtes

Lofofora en concert :
- 14 Décembre 2018 : Le Moulin De Brainans (39)
- 15 Décembre 2018 : Echo System, Scey sur Saone (70)
- 12 avril 2019 : Espace Culturel La Gare , Fontenay Le Comte (85)

Partager :