accueil > vidéos > découvertes > Les découvertes (...)

publié par Renaud de Foville le 17/09/22
Les découvertes du samedi - Thaïs Té - Victoria Finehout-Vigil - Ojos - ANGEL! - Marsil -

Thaïs Té - Besoin Urgent

Quand on reçoit plusieurs dizaines d’albums, de chansons, de clips par semaine il n’est plus toujours très évident de dire pourquoi certaines nous accrochent dès la première écoute, dès les premières secondes. Une ambiance, une atmosphère, quelque chose d’évident, d’immédiat pourrait on dire. La voix de Thaïs Té nous a tout de suite touché. Entre émotions et sensualité on reste captivé jusqu’à la fin de cette très belle chanson et qui donne envie de découvrir l’univers de la jeune chanteuse qui ose, pour notre plus grand plaisir, chanter en français !

Victoria Finehout-Vigil - Swallow

C’est encore la voix qui nous a tout de suite séduit. Une voix puissante, profonde que celle de la jeune américaine qui nous présente un premier morceau aux arrangements dépouillés, où seules sa voix et une touchante mélodie à la guitare suffisent à nous emporter. On ne vous cache pas que l’on aimerait un jour voir sur scène ou filmer en session Victoria Finehout-Vigil pour confirmer tous les frissons que nous procurent cette première et magnifique chanson !

Ojos - Peligrosa

On change de style, on change de genre. Assez radicalement. Retour en France avec un duo électro pop déjanté. Sur une mélodie ultra accrocheuse avec des arrangements surprenants, les Ojos nous offrent une chanson qui n’est jamais là où l’attend, toujours en train de nous secouer, de nous remuer, une chanson qui empêche de se poser et cela fait du bien. Cela donne envie de l’écouter fort, très fort, de chanter avec le groupe et de se retrouver à danser au milieu d’une foule conquise !

ANGEL ! - THE DAYGO PISTONS

On retourne aux USA, et on continue de passer d’un style à l’autre, sans se soucier d’autres choses que notre simple plaisir. Angel ! nous fait découvrir son univers avec un morceau qu’il a écrit, composé, produit et enregistré seul. Le jeune américain ne cache pas ses influences, et celle de Prince en premier. Mais ce qui pourrait être pesant voir même étouffant comme référence s’oublie aussi tôt et laisse place au plaisir évident d’’écouter une petite pop ultra accrocheuse. Un morceau qui peut être en même temps vraiment gonflé, totalement dansant et même parfois émouvant ne pouvait que nous plaire !

Marsil - C O L Ø R

Quelqu’un qui nous envoie une chanson en se présentant comme un artiste de musique urbaine mélancolique ne pouvait que nous intriguer. Si le Cargo ! n’est pas franchement à la pointe coté musique urbaine, nous sommes curieux de tout, et surtout de ce qui joue en marge, qui change et sort des sentiers battus. Et en effet loin des clichés, des paroles mille fois rabattues Marsil nous emporte dans son univers certes urbain, mais surtout très personnel et nous offre un premier morceau touchant.

Partager :

publié par le 17/09/22