accueil > vidéos > découvertes > Les découvertes (...)

publié par Renaud de Foville le 24/04/21
Les découvertes du samedi #17 : The Amber Day - Ramiro Pinheiro - Charlie Grant - Uğur Çoban - Oeuf

En cette période compliquée pour la filière musicale, il est essentiel de soutenir les artistes, et encore plus ceux qui démarrent et échappent souvent aux radars médiatiques. Pour ce faire, Le Cargo ! publiera désormais tous les mercredis, samedis et dimanches, ses meilleures découvertes musicales de la semaine.

The Amber Day - Salt and the sea - The Lumineers (cover)

Une reprise aux arrangements dépouillés. Parfait écrin que ce Salt and the Sea des Lumineers pour mettre en avant la voix de Rachel et pour nous faire connaitre ce groupe qui est la rencontre de La Louisiane et de la Nouvelle Aquitaine. Evidemment dit comme cela, cela peut parait un peu incongru, un peu étrange, et pourtant l’alchimie est là, c’est beau et dépouillé, touchant et envoûtant.

Ramiro Pinheiro - Viagem Nova

Un morceau tout en douceur, tout en délicatesse nous venant tout droit du Brésil. Un rythme chaloupé, une voix chaude et langoureuse, une mélodie accrocheuse porté par de subtils arrangements... Fermez les yeux, vous sentez la chaleur du soleil sur votre peau, le sable sous le pieds, l’air chaud qui vous entoure. Un morceau qui fait voyager, un morceau qui fait du bien.

Charlie Grant - Crash & Burn

Changement de style, changement de continent aussi, mais pourtant on continue dans la douceur, dans le planant, comme l’envie de se glisser sous une couverture face à un feu de bois. Un morceau qui fait du bien, qui réconforte. Et nous en avons bien besoin en ce moment !

Uğur Çoban - Oy Yarê

On voyage, on rencontre, on découvre dans cette sélection du samedi. La voix de Uğur est mise en avant dans cette version acoustique de cette belle chanson. Nous voyageons sans bouger de chez nous. Nous passons d’un univers à un autre, d’une culture à une autre, mais avec la même envie, celle de nous toucher, de nous faire vibrer et c’est, encore une fois, réussi.

OEUF - Ses Jambes

Et nous finissons cette sélection du samedi totalement hétéroclite par un morceau Ovni, décalé mais entraînant, entêtant même ! Une esthétique très année 80’s aussi bien dans le son que pour l’image, tout cela nous accroche, nous intrigue et nous donne envie d’en connaitre plus sur ce mystérieux Oeuf  !

Partager :

publié par le 24/04/21