accueil > vidéos > découvertes > Les découvertes (...)

publié par Renaud de Foville le 15/12/21
Les découvertes du mercredi - Keith Mosfet - Morjane Ténéré - Leahiah - El Pabuelito - Sub Lights -

Keith Mosfet - I’ve Got This Feeling

Voilà qui réveille, qui vous secoue et vous empêche de rester assis, enfoncé dans le canapé ou un fauteuil trop confortable. L’explosif I’ve Got This Feeling sent bon le rock des années 70, les guitares saturées, la voix très album Blanc des Beatles, la batterie au rythme implacable. On est proche du génial Helter Skelter, c’est pour dire. Cette filiation totalement assumée n’est jamais un poids pour un morceau totalement accrocheur, au son énorme et imparable. Une petite pépite qui donne envie de découvrir l’univers de Keith Mosfet.

Morjane Ténéré - You’re Not That Strong

Changement radical d’atmosphère. Voici l’extrait d’un premier EP qui vient de sortir. Ici pas de grosses guitares saturées ou de batterie au rythme implacable. Rien de tout cela. Une voix haut perché qui n’est pas sans rappeler Elizabeth Devlin, une guitare plus blues que Folk, des arrangements discrets, une mélodie nostalgique et touchante. La toute jeune Morjane nous touche et nous emporte avec ce premier très beau morceau. A suivre de très près.

Leahiah - Bones and Roses

Un tout premier morceau, une toute première impression. C’est un moment fort et angoissant, de proposer pour la première fois sa musique. La toute jeune Leahiah nous offre une superbe ballade. Un piano, une voix et des arrangements aussi classes que discrets. Une mélodie touchante, émouvante même, portée par une voix incroyablement sensuelle, qui nous effleure, nous touche, sans jamais surjouer les émotions qu’elle porte tout au long de cette magnifique chanson. Un premier essai impressionnant.

El Pabuelito - Mayembo

Encore une fois changement radical de style. Ici on danse, on rentre dans cette transe qui naît de la répétition, du rythme, des percussions qui semblent ne jamais finir. Mayembo c’est la rencontre de la musique des caraïbes et de la culture africaine, tout cela remixé avec une touche de funk qui rend le morceau totalement implacable. Passé le en soirée et vous verrez que ceux qui ne se retrouvent pas au milieu de la piste de danse seront de toutes façons pris par le rythme implacable et se mettront à bouger au rythme chaloupé de cette petite pépite.

Sub Lights - I Wanna Start a Riot

Je veux commencer une émeute. Voilà un beau programme, surtout quand c’est annoncé sur des rythmes nonchalants, d’une voix sensuelle et hypnotisante. Les New Yorkais de Sub Lights ont le sens de la formule avec des morceaux comme "I Wanna Start a Riot", "Suicide Smile", "Apocalypse Waltz" ou encore "Bleeding Machine". On pourrait s’attendre à un son lourd, proche du métal, des morceaux violents. Pas du tout. Ce I Wanna Start a Riot tout en nappe et rythme éléctro riches et complexes, parfois doux comme une caresse, parfois tendu et insidieux. I Wanna Start a Riot est le genre de morceau que l’on écoute plusieurs fois de suite pour en appréhender la richesse et les subtilités, et surtout par plaisir de se laisser envoûter à chaque écoute !

Partager :

publié par le 15/12/21