accueil > vidéos > sessions > Emilie Zoé

publié par Renaud de Foville le 25/11/19
Emilie Zoé - Session Acoustique #1044

Des mois que son second album ne nous quitte plus. Des mois que l’on baigne dans l’univers d’Emilie et que l’on rêve de faire une session avec elle.

A peine posé sur la platine que "The Very Start" a été un coup de foudre total. Que l’on écoute en boucle. Quelques semaines après nous avons rendez vous avec Louis Jucker au Cirque Electrique pour tourner la session #1001. Le soir même il joue en trio dans la petite salle avec un projet aussi fou que génial "Autisti". En attendant on sympathise avec les deux autres musiciens et une certaine Emilie. Après le concert on entame une conversation sur beurre doux, beurre salé... Moment surréaliste après un concert d’une puissance hallucinante... Et c’est en rentrant chez nous pour faire un petit who’s who que l’on s’aperçoit que l’Emilie avec qui nous avons parlé était celle que l’on écoute depuis plusieurs semaines et en continuant nos recherches on découvre que l’on a déjà filmé Emilie, qui accompagnait une autre musicienne, dans une session à ce jour restée dans nos disques durs !

Le monde est petit mais cela n’a pas été simple de se croiser pour filmer Emilie Zoé en concert. Après un concert génial au Trianon en première partie de Shannon Wright, nous nous sommes promis d’arriver à mettre un tournage en place. Nous ne pouvions donc pas nous rater pour le concert de la Gaité Lyrique. Et avec l’aide de Jean Philippe et l’accueil plus que parfait de Jeph Lahe nous nous retrouvons dans les sous sols de la Gaité. Une salle immense, impressionnante, où, apprend on, Iggy Pop vient de répéter quelques jours. Emilie a prévu de faire la session avec son alter ego, Nicolas, à la batterie. Comme celui ci est parti garer le camion, ce qui peut venir se transformer en une véritable aventure à Paris, nous commençons un premier morceau. Sans lui. Un inédit, un morceau qui devrait sortir en 2020. Guitare acoustique voix. Puis on enchaîne, toujours guitare voix sur un morceau plus calme. Une autre facette, une autre vision de l’univers d’Emilie. En attendant Nicolas. On se met en place, avec l’ampli. Emilie nous signale que cela devrait faire un peu de bruit. L’heure tourne, le temps des balances se rapproche. Alors on filme. Un troisième morceau. Guitare voix. Apocalyptique. Emilie se déchaîne, seule au milieu de cette grande pièce. Iggy Pop n’a qu’à bien se tenir. On abandonne l’idée de faire la session avec Nicolas. On se dit surtout que cela sera une très bonne excuse pour filmer une seconde session très vite avec Emilie. On finit avec le petit synthé, que l’on ne branche même pas dans l’ampli. Le son est pris en direct. Comme un souffle pour accompagner la voix d’Emilie qui se fait déchirante.

Nous on ressort de là en se disant que après 20 ans de Cargo, plus de 12 ou 13 ans de sessions, plus de 1000 artistes filmés, on se dit que l’on sait pourquoi on continue à filmer nos sessions du Cargo ! Pour avoir la chance de rencontrer des Emilie Zoé.

The Grand Scheme

Last Night We Talked

Would you still be here

I found a girl

Un immense merci à Jean Philippe et à Jeph LAHE pour l’accueil, la gentillesse, le coup de main et le lieu magique.

Images : Renaud de Foville

Partager :