accueil > vidéos > sessions > Chad VanGaalen

publié par Renaud de Foville le 06/04/12
Chad VanGaalen - Session #375

Nous avions fait une première session avec Chad. A la flèche d’or, on l’avait cueilli juste après les balances. Il ne savait pas trop qui on était, pourquoi nous étions là. Absolument adorable, il s’excusait de ne pas avoir d’instrument acoustique en dehors de son banjo et donc de ne pouvoir jouer qu’un seul morceau. Willow Tree est la chanson qui nous a fait découvrir Chad, un morceau beau à pleurer. Willow Tree est le morceau qu’il nous joue ce soir là dans une pièce sombre et lugubre. Instant pourtant lumineux, instant de grâce.

On se retrouve cette fois ci dans les locaux de Pias. Toujours le même bureau impersonnel. On s’installe. Face à la fenêtre pour profiter de la lumière. On reparle de la session presque quatre ans auparavant. Chad est resté timide, doux. Sa voix unique nous renvoie aussitôt dans cette pièce de la Flèche d’Or. La lumière est belle. Tout le reste s’efface. Pas besoin de plus pour avoir l’impression de voyager dans le sud des États-Unis, d’être sous un arbre au milieu de nul part, une orangeade à la main.

La timidité, la douceur, la retenue de Chad VanGaalen se traduit dans ses chansons, son interprétation, sa voix et l’émotion qu’elle dégage. Nous sommes dans un bureau d’un label parisien. Et c’est beau !

Changed my name

Heavy Stones

Merci à Marie.

Images : Renaud de Foville

Partager :