accueil > vidéos > clips > BOPS

publié par Mathilde Vohy le 01/06/20
BOPS - Sleeplessness

On vient aujourd’hui vous parler de frangins rennais en phase de sortir leur deuxième album. Les BOPS sont en effet de retour avec deux morceaux, dont un clippé, qui sont les titres précurseurs de leur nouveau projet.

Pour leur premier album et ses douze titres les frères Bop avaient eux-mêmes réalisé un clip de 40 minutes. A quoi devons-nous nous attendre pour le second ? On peut pour l’instant vous dire qu’il y aura des titres résolument rock à l’image de « No job », mais aussi des morceaux plus garage-pop tels que « Sleeplessness ». Et ce n’est pas étonnant quand on apprend que le trio, rejoint par un quatrième membre au clavier et à la guitare, évoque l’audace de BC Camplight, la nonchalance de la Fat White Family et la puissance de Ty Segall.

Par ailleurs, ce qu’on peut déjà vous garantir avec Bops c’est des histoires et beaucoup de fiction. Ce clip de « Sleeplessness », imaginé, dirigé, réalisé et produit par le groupe en est la preuve même. En trois minutes, les garçons nous emmènent en Bretagne, à Morlaix plus précisément, et dans l’ancien manoir de Nina Ricci. A travers ses élégantes fenêtres nous assistons à une histoire complètement loufoque. En pleine insomnie, une jeune femme se retrouve mêlée à une scène de crime, et doit affronter des tableaux de plus en plus incongrus tels qu’un scientifique fou ou des humains-légumes. On ne sait jamais trop si nous faisons face à un rêve ou à une immagination débordante à l’origine de l’insomnie. Tout est surréalisme et absurdité, un peu comme ce drôle d’état dans lequel on se trouve, fixant le plafond, avant de s’endormir.

En plus d’en être les réalisateurs, Germain, Oscar et Louis sont les acteurs de leur propre clip. Nous reconnaissons également Manon, Maxime et Johan, membres du Groupe Obscur. Du beau monde pour du beau cinéma !

Partager :