accueil > photos > concerts > Orouni

publié par Mickaël Adamadorassy le 19/01/17
Orouni
- les Trois Baudets, Paris

Le Mercato hivernal aura permis à Orouni de frapper fort en recrutant rien de moins que la Zlatan des choristes, Emma Broughton (qui chantait déjà du Orouni toute seule pour notre plus grand plaisir) ... bon j’arrête là les métaphores footballistiques, la private joke destinée à l’ami Gab risquant de montrer fort vite mes lacunes dans le domaine, à commencer par savoir si Zlatan c’est le meilleur chevalier du Zodiaque. Enfin bref une chose est sûre Orouni avec Emma est la meilleure version d’Orouni à ce jour mais pas seulement parce que c’est un super avant-centre flutiste/choriste, plus d’un an de grand tour ça a fluidifié mr Orouni, on le sent plus à l’aise entre les morceaux et pendant, plus à même de réaliser ce grand projet de nous offrir à la fois de la musique et suffisament de culture pour ne pas regretter de ne pas être resté au chaud à regarder une théma Arte ou ce formidable reportage sur les latrines de Pompéi. Car on apprend beaucoup de choses en fouillant les étrons antiques et pendant les concerts d’Orouni, c’est à la fois de tour du monde en 3 minutes 20 et une sorte de reader’s digest des news qu’on aurait loupées, comme cette histoire de bibliothèque des semences qui a donné vie à the peanut specialist. On se demande ce que le monsieur pourrait écrire sur cette news, peut être pour le prochain album ?

Partager :