accueil > photos > concerts > Naya

publié par Mickaël Adamadorassy le 19/07/17
Naya
- Le Pop-Up du Label, Paris

Le début de l’histoire n’a rien de très original : un attaché de presse qui vous envoie un lien d’écoute Soundcloud pour un nouvel artiste, en vous proposant de venir voir sur scène le soir même. Pas si vite coco, voyons d’abord à quoi ça ressemble cette Naya dont tu me fais les louanges et puis d’abord je vais pas annuler ma soirée entre potes prévue depuis des siècles pour un showcase.

Quelques heures plus tard me voilà au pop-up du label, à attendre Naya. Il n’aura pas fallu plus d’une chanson pour que mes plans passent à la trappe et que je décide qu’il ne faut pas louper ce concert, et encore ils appelaient ça "mix provisoire", sauf que la voix de la toute jeune Naya elle a toutes les qualités pour vous rester dans la tête, la beauté du timbre, la délicatesse dans les nuances. C’est beau, évocateur, émouvant, dans une veine Emiliana Torrini période Fisherman’s woman, ce qui pour moi est un immense compliment. Une chanson, et on était déjà convaincu du talent d’écriture. Au bout des cinq qui constituent l’EP, on le sent, Naya a le potentiel pour casser la baraque.

Et voilà Naya qui débarque sur scène, effectivement elle est très jeune, mais elle gère très bien son stress. On s’attendait à voir des musiciens derrière elle mais elle fait le concert essentiellement seule avec sa guitare électrique et ses pédales. Si les morceaux ont une base plutôt douce et pop, on sent chez elle une énergie très rock’n’roll qui a tout pour nous plaire. On se dit que pour la suite il faudra effectivement des musiciens ou peut être miser sur des ambiances plus acoustiques pour certains morceaux mais en tout cas la voix est plus qu’à la hauteur de ce qu’on a entendu sur disque et on apprécie la simplicité et l’énergie que dégage Naya.

Partager :