Sorties 2015
Sorties 2015

Voici une petite liste non exhaustive des sorties de disque pop, rock, indé, folk etc., prévues en 2015 qu’on guette depuis la vigie du Cargo !

Janvier

Robi - La Cavale (26 janvier 2015) : On a placé très tôt beaucoup d’espoirs en Robi, confirmés par un magnifique premier album et des concerts intenses où ses chansons se retrouvent viscéralement incarnées et transcendées. On attendait beaucoup de La Cavale sans bien anticiper ce que ce nouvel album aurait à nous offrir. La même sincérité, la même densité, mais un chemin réinventé et une voix qui se redécouvre et se libère. C’est beau, c’est un vrai coup de cœur, et on vous en reparle très prochainement. À découvrir ou redécouvrir en live en mars dans le cadre des Femmes s’en mêlent.


Amason - Sky city (27 janvier 2015) : Amason est un groupe suédois tout récent (décembre 2012) mais qui a déjà roulé sa bosse dans les principaux festivals scandinaves (Roskilde au Danemark, Way Out West à Göteborg et Popaganda à Stockholm). Nouveau mais pas débutant, car formé de vétérans de la scène indé suédoise : des membres de Miike Snow, Little Majorette et Dungen, menés par l’incroyable voix d’Amanda Bergman (qui chante parfois aux côtés du non moins recommandable The Tallest Man On Earth)


Février

Susanne Sundfør - Ten Love Songs (février 2015) : Encore une musicienne talentueuse avec une grande voix dont on attendait des nouvelles : les featuring avec M83 etc c’est bien mais en solo Susanne c’est encore meilleur. En attendant un titre en écoute via thefader.com

Le Prince Miiaou - Tryptique d’Hiver EP (9 février 2015) : Une artiste qu’on a accueillie en session à ses débuts et qu’on adore sur Le Cargo ! pour le personnage à la fois sensible et fort et musicalement pour sa capacité à évoluer à chaque disque, ce qui nous rend d’autant plus curieux d’entendre ses nouveaux morceaux. Elle sera en concert à la Gaîté Lyrique le 29 janvier avec un trio de cordes.

MAJ 28/01/2015 : L’EP est d’ors et déjà écoutable sur Bandcamp

Baden Baden - Mille Eclairs (9 février 2015) : Les parisiens (comme leur nom ne l’indique pas) pratiquent une pop-rock mélodique élégante et lumineuse, à l’image de ce premier extrait plutôt réussi :


Fauve - Vieux Frères (2ème partie) (16 février 2015) : Y a une polémique sur Fauve, beaucoup de moqueries et d’incompréhension, Le Cargo ! a choisi de ne voir que ce qu’il y a de beau et de pur là-dedans, nous aussi on nique le blizzard, on connaît la saveur des nuits fauves et on chérit nos vieux frères. En attendant la deuxième partie, une première vidéo :

The Rodeo - La Musica Del Diavolo (16 février 2015) : on suit Dorothée dans ce projet depuis le tout premier concert, on l’a vu évoluer d’abord dans un univers très folk, dont elle s’est vite affranchi,e pour quand même réussir encore à nous surprendre à nouveau avec Cold Heart, l’apparition du piano, des cuivres, le son pop vintage très assumé. Tale Of Woe, dernier EP en date poursuit sur cette lancée avec un travail impressionnant sur la voix qui avait déjà beaucoup de cordes (héhé) à son arc. On a tourné une très belle session avec elle qui sera publiée bientôt. En attendant un clip plutôt cool :


The Rodeo – Please don’t knock at my door par konbini

Mars

Björk - Vulnicura (mars 2015) : annoncé via sa page Facebook hier (14 janvier), on sait pour l’instant que l’album a été co-écrit et co-produit avec Arca aka Alejandro Ghersi dont on avait jamais entendu parlé mais le monsieur a au CV les derniers Kanye West et FKA Twigs d’après wikipedia.

Fyfe - Control ( 9 mars 2015) : Fyfe aka Sam Dixon, jeune londonien de 24 ans, pratique une pop élégante et habitée, avec une touche électro, essentiellement rythmique et suffisamment discrète pour ne pas sonner comme l’air du temps, du coup on se rappelle surtout la sensibilité dans ses compositions et le timbre de sa voix, en contrepoint, expressive mais sans trémolos ou pathos excessif, mais plutôt rêveuse et contemplative.

Dominique A - Éléor. (16 mars 2015) : en concert le 26 mai au Grand Rex à Paris. On ne va pas vous faire l’affront de vous présenter le monsieur. Évidemment que chacun de ses disques est attendu... Voici le très beau clip qui accompagne le deuxième extrait du disque, Au Revoir Mon Amour.

Liesa Van der Aa - WOTH (16 mars 2015) : Découverte en 2012 avec l’album Troops et une série de concerts solo virtuoses, l’inclassable violoniste Liesa Van der Aa ne cesse de démontrer qu’elle est habitée par une ambition hors du commun – mais sans une once de l’arrogance qui pourrait l’accompagner. WOTH n’est rien de moins qu’un triple album concept inspiré par le mythe égyptien de la pesée des âmes : foisonnant, indescriptible et absolument passionnant.


Sufjan Stevens - Carrie & Lowell (30 mars 2015) : Tirant son titre des prénoms de la mère et du beau-père du songwriter, ce nouvel album est censé être plus apaisé et peut être plus folk si on se base sur l’extrait ci-dessous. Sur le site du label, on trouve la description suivante, plutôt classieuse alors on la reproduit telle quelle : "44 minutes de méditation sur la mort, la mémoire, et la foi".

Death Cab For Cutie - Kintsugi (31 mars 2015) : on avait appris avec tristesse le départ du guitariste Chris Walla du groupe en 2014, il a néanmoins participé à cet album et en est même une source d’inspiration si on en croit cette interview de Rolling Stone

en 2015 mais pas encore de date de sortie précise

Ladylike Lily - Nouvel album (? ? 2015) : Après un deuxième EP très réussi en 2014 qui prouve que Ladylike Lily ce n’était pas une énième chanteuse folk (Blueland), on attend l’album pour confirmer tout le bien qu’on pense d’elle. Le teasing s’organise par facebook, où vous trouverez régulièrement des photos des enregistrements. Il y a aussi une session Cargo ! à voir pour patienter

Malvina Meinier - Home  (? ? 2015) : Voilà un des projets qu’on est le plus impatient d’entendre : Malvina Meinier qui nous a fait le plaisir de jouer à notre ultime soirée fête de la musique, est une musicienne et compositrice venue du monde du classique. Mais d’un projet à l’autre elle est capable de passer d’un cadre conventionnel centré sur le piano à un projet électro complètement aux antipodes. Pour son second album, inspirée par des enregistrements sonores de la NASA transmis par les sondes qui ont exploré notre système solaire et la découverte que les corps célestes ont chacun une signature propre, Malvina a voulu "jeter un pont entre musique et sciences". Le projet est ambitieux mais on a tendance à croire que la compositrice a ce qu’il faut pour réussir.


Moriarty - Epitaph (? ? 2015) : On ne vous présente plus les excellents Moriarty, un autre des coups de coeurs du Cargo ! depuis leurs débuts. Ils reviennent en 2015 avec un nouvel album et une tournée qui passera par la toute nouvelle Philarmonie de Paris les 24 et 25 janvier 2015.


REPLAY. Moriarty - Live @ Nova Sessions (full... par culturebox

Exsonvaldes - ?? (? ?) : On a pas encore beaucoup d’informations sur le sujet mais on a eu la confirmation qu’il y aurait un nouvel album d’Exson cette année, peut être précédé d’un EP ou de quelques titres diffusés en ligne. Le groupe est actuellement en cours d’enregistrement. Pas encore d’informations sur la direction choisie donc, on peut juste vous dire que malgré leur popularité en Espagne et après le français sur le dernier album en date, l’espagnol ne sera pas la troisième langue chantée de Simon !

Nada Surf - 7ème album (? ?) : Le groupe est en train de finaliser le disque, on a eu droit sur facebook à la photo d’un disque dur avec marqué "album VII" dessus, pas plus d’infos pour l’instant. Mais Matthew sera en concert en solo en France pour quelques dates du 23 au 30 juin dont le 29 à Clermont avec 40 Swimming Pools.

Therapy ? -  ?? (? ? 2015) : entre les dates solos de Andy, un side-project et l’activité normale, concerts, rééditions de "classiques" etc, le groupe a quand même trouvé le temps d’enregistrer un album. Sortie prévue en 2015 avec tournées et festivals. T ? pour moi suit une sorte de cycle d’établi d’un album sympathique mais sans plus suivi d’une grosse tuerie. S’ils respectent le cycle on devrait avoir droit à quelque chose de grand.

Et en vrac parce que pas trop d’infos précises encore : Faith No More (ils sont capables du meilleur mais aussi du très moyen, espérons...), Tool , A Place To Bury Strangers, The Smashing Pumpkins, Savages, Nadine Shah et ... Radiohead.

A noter aussi un PJ Harvey en cours d’enregistrement avec Parish et Flood aux manettes, il est même possible d’assister aux séances derrière une vitre soundproof mais c’est sold out depuis longtemps. A priori l’album ne sortira pas en 2015.

et l’édit de terant de derrière les fagots, qui relève plus de la lettre au père noël avec trois charlie hebdo de retard :

- un pauline drand, un grand album, avec ses morceaux fragiles, sur lesquels elle se heurte parfois mais passe l’émotion. de la délicatesse, de la mélancolie et de la poigne. on reparlera dans quelques heures de ce qui s’aperçoit en concert. l’album on le voudrait en février.

- un silver jews, un retour de david bermann, de ses compositions géniales, de son chant faux, de ses albums renversants.

- un peter kernel qui remue, qui agite, qui surprend, qui cueille le matin et qui renverse le soir. des minutes d’énergie, de frisson, des heures de fièvre et de sexe.

et puis d’autres trucs... genre h-burns, two gallants, dick diver. de l’indie rock façon 2015.

Partager :

publié par le 16/01/15
Derniers commentaires
elnorton - le 16/01/15 à 12:21
avatar

Les Smashing en ont sorti un le mois dernier (décembre 2014), et franchement, ça vaut pas le coup d’attendre le prochain. Ni quoi que ce soit d’eux. Parole d’ancien fan. Enfin, à l’époque où c’était bien (c’est-à-dire quand il y avait James Iha).

micky - le 16/01/15 à 12:49

Effectivement il y a Monument To An Elegy qui est sorti en décembre et que personnellement je trouve honnête, il y a même quelques chansons qui devraient résister à l’épreuve du temps.
Pour James Iha, chacun son opinion mais toutes les interviews que j’ai lues me laissent à penser qu’il était juste un accompagnateur doué dans une "dictature Corganienne". Dans les années 90, le truc c’est que c’était la mode des groupes alors plein de gens ont joué en groupe sans vraiment que les choses soient pensées en groupe (le cas de Eels est bien connu aussi) Ca a peut être été le cas au début chez les pumpkins mais Adore par exemple ne contient presque que du Corgan et en tant qu’album c’est mon préféré. Donc je n’attends peut être pas un album des smashing pumpkins, le groupe des 90’s mais du mec qui se fait appeler smashing pumpkins et qui a pour moi encore des choses à dire :)