accueil > vidéos > découvertes > Les découvertes (...)

publié par Renaud de Foville le 13/03/21
Les découvertes du samedi #15 : Metò - Thomas Bachler - Freddie Dickson - An Early Bird - Paul Colomb

En cette période compliquée pour la filière musicale, il est essentiel de soutenir les artistes, et encore plus ceux qui démarrent et échappent souvent aux radars médiatiques. Pour ce faire, Le Cargo ! publiera désormais tous les mercredis, samedis et dimanches, ses meilleures découvertes musicales de la semaine.

Metò - I Don’t Know

On continue de se promener dans l’univers de Metò, on continue avec plaisir à partager les chansons du canadien et à espérer qu’elles toucheront le plus grand nombre. A l’image de ce I don’t know le mélange d’émotions, de nostalgie et d’envolées qui vous donnent de l’énergie à revendre, la musique de Metò est un cocktail à prendre chaque jour pour bien commencer la journée !

Thomas Bachler - Hope in the breeze

Un morceau nonchalant, que l’on écouterait bien en marchant au bord de l’eau, la chaleur du soleil réchauffant notre nuque, les pieds balayés par les vagues qui viennent s’écraser sur le sable chaud. Un petit plaisir qui ne se refuse pas !

Freddie Dickson - Idiot’s Dream

Après son excellente reprise de "House of the rising sun", retour à un morceau maison de Freddie Dickson, une mélodie accrocheuse, nostalgique et touchante, parfaitement servie par un nombre imposant de voix de la scène berlinoise invitées pour l’occasion et qui se marient parfaitement sans jamais desservir cet excellent "Idiot’s dream".

An Early Bird - Fishes in the Ocean

Malgré ce que peuvent dire les grincheux, les nostalgiques d’une époque révolue, la musique n’a pas de frontière, les barrières ont explosées il y a bien longtemps et c’est très bien comme cela. La folk de An Early Bird est une preuve de plus, si il en fallait une, que seule compte le talent, l’émotion, la sincérité que l’on met dans une chanson, que seule compte la mélodie que l’on a à offrir et à partager, et quand elle est aussi belle que ce "Fishes in the Ocean", rien d’autre ne compte que le plaisir de l’instant à l’écoute de ce superbe morceau !

Paul Colomb - Bleue

Un instrumental autour du violoncelle, l’exercice est périlleux. Avec ce Bleue nos avons l’impression d’écouter une bande originale d’un film qui n’existe pas, mais que l’on aimerait voir, tellement l’émotion qui se dégage de ce morceau nous emporte et nous fait rêver !

Partager :

publié par le 13/03/21