accueil > vidéos > découvertes > Les découvertes (...)

publié par Mathilde Vohy, Renaud de Foville le 18/11/20
Les découvertes du mercredi #7 : Milk TV - Stache - The Crumble Factory - Le bruit de l'autre - Sierra

En cette période compliquée pour la filière musicale, il est essentiel de soutenir les artistes, et encore plus ceux qui démarrent et échappent souvent aux radars médiatiques. Pour ce faire, Le Cargo ! publiera désormais tous les mercredis, samedis et dimanches, ses meilleures découvertes musicales de la semaine.

Milk TV - RoBoTs

’RoBoTs’ est le deuxième single extrait de l’album ’Good Food For Mean Kids’ à venir le 11 décembre prochain sur EXAG’ Records. Et c’est un morceau ultra efficace, dansant, prenant, malin, qui vous procure un plaisir presque régressif et qui donne envie de pousser le bouton volume encore un peu plus fort... pour oublier, partir, courir, voyage, rire et oublier encore !

Stache - L’égoïste

Son premier EP, Antidote, en valait déjà la peine. Le deuxième risque d’être encore plus intéressant au vu de ce premier clip rythmé et rudement bien joué !

The Crumble Factory - Golden Green

Il y a un petit coté Pixies dans ce morceau. En tout cas résolument un son tout droit venu des années 90 comme on les aime. Un morceau à plusieurs facettes, parfois doux et caressant, parfois piquant et saturé. Comme les deux cotés d’une même pièce.

LE BRUIT DE L’AUTRE - Se parler

On vous l’a déjà dit, la ressemblance, le mimétisme même parfois avec Noir Désir est toujours aussi troublant, principalement dans la voix et le phrasé du chanteur. Mais Le bruit de l’autre n’est pas le premier groupe qui assume une telle influence, par contre Le Bruit est l’un des rares groupes qui arrivent à le revendiquer à ce point sans que cela vienne parasiter le pur plaisir que l’on à écouter un morceau comme Se parler. Aussi parce que la proposition musicale de ce morceau nous emmène vers autre chose. Une vraie réussite !

Sierra - Unbroken

Un son lourd, martial, imposant. Un son puissant, de belles envolées, un son prenant, que l’on ressent physiquement, qui prend au ventre. Une ambiance nocturne et industrielle. Un son qui fait du bien par où il passe.

Partager :